window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-293553578-1');

Calorimètre à ciment ToniCAL – Modèle 7338

Calorimètre isotherme à flux de chaleur commandé par ordinateur pour la détermination en continu de la chaleur d’hydratation totale évoluée des matériaux de liaison, de préférence du ciment, conformément à la norme ASTM C1702.

Grâce à l’utilisation d’un ordinateur en ligne, l’instrument permet de déterminer directement le taux de développement de la chaleur (J/g) en fonction du temps écoulé. L’objet est l’utilisation pour le contrôle rationnel de la qualité comme méthode alternative à l’ASTM C186 et à la DIN EN 196-8.

 

Principaux avantages pour l’utilisateur :

✓ Instrument de mesure rigide et durable pour les tâches industrielles et de laboratoire
✓ Fonction d’auto-étalonnage par l’opérateur
✓ Sensibilité de détection très élevée grâce à trois plages de mesure commutables pour différents types de matériaux de reliure
✓ Méthode d’essai ayant une grande valeur informative et une très bonne reproductibilité
✓ Détection du pic initial
✓ Différence de température entre la cellule de mesure et l’environnement
✓ Extension de l’essai des additifs par l’adaptation d’un module de post-injection avec fonction d’homogénéisation
✓ Évaluation des résultats par ordinateur avec sortie numérique et/ou graphique

Description

Conception

Le ToniCAL modèle 7338 se compose d’un dispositif de contrôle monobloc dans un support et d’une cuve calorimétrique ronde séparée avec un boîtier en acier inoxydable.

 

Principe de fonctionnement

Une quantité définie de l’échantillon pulvérisé est versée dans un récipient de mesure à paroi mince (verre d’essai habituel) et placée dans la cellule de mesure de la cuve du calorimètre. Un autre récipient (seringue d’injection réutilisable) contenant la partie liquide est intégré au récipient d’échantillonnage. La cellule de mesure peut être remplie simultanément ou indépendamment l’une de l’autre, avec le même matériau ou des matériaux différents. Un échantillon inerte totalement tempéré ayant la même hauteur de remplissage est placé dans la chambre de mesure.

Une fois l’équilibre thermique atteint dans la cellule de mesure, les deux partenaires de la réaction (normalement des matériaux de construction liants et de l’eau distillée) sont mélangés sous pression en l’espace de quelques secondes.

En utilisant un module optionnel d’injection ultérieure, conçu pour deux réservoirs de fluide, un autre partenaire de réaction (additif comme BV, FM ou autres) peut être dosé ultérieurement et mélangé à l’échantillon ductile à l’aide d’une barre d’agitation actionnée manuellement. L’enregistrement continu de la tension thermique [mV], qui mesure la quantité de chaleur produite, commence directement avec le mélange des partenaires de la réaction.

Toutes les valeurs mesurées, les graphiques et les paramètres d’essai seront stockés dans une base de données et pourront être exportés.

La détection et l’évaluation complètes des données pour le test sont réalisées par le logiciel ToniDCA qui peut être installé sur un système PC courant (limité à IBM) à partir de Pentium II avec les systèmes d’exploitation Windows 95/98/2000/NT/XP.

Informations complémentaires

Alimentation électrique

Tension = 230 V Fréquence = 50/60 Hz Puissance = <125 VA

Dimensions

Unité de contrôle (largeur x profondeur x hauteur) 160 x 280 x 310 mm Bloc calorimétrique (hauteur x diamètre) 750 x 440 mm

Poids net

Unité de contrôle = 12,3 kg Bloc calorimétrique = 19,7 kg

Cellule de mesure intégrée

Période de chauffage = < 8 h Température ambiante = 20 Plage de température ambiante = +3 … 50 °C Plage de température de travail = température ambiante + 5K °C

Poids initial

Solide = 10 g Liquide = 5 g

Barrière de détection

2,25 µW/g

Title